Micropieux

Le micropieu est un ouvrage de fondation. C’est un pieu de diamètre inférieur à 250 mm, qui comporte une armature centrale scellée dans un coulis de ciment. Les micropieux peuvent être sollicités de deux manières :
  • en compression/Traction
  • Et/ou
  • en cisaillement
Ils doivent cependant être vérifiés au flambement.

Applications

  • Fondations d’ouvrages neufs (espaces réduits).
  • Reprises-en sous-œuvre
  • Soutènement (micro berlinoise)
  • Stabilisation de glissement de terrain
  • Fondations de pylônes électriques
  • Fondations d’éoliennes

Réalisation

La réalisation s’effectue en 3 phases :
  • forage du trou (diamètre de 100 à 250mm) à l’aide de foreuse utilisant des techniques de forage différentes selon les types de sols rencontrés.
  • Mise en place de armature (tubes pétroliers, armature métallique pleine, profilés métalliques HEB…)
  • Scellement de l’armature au terrain par injection de coulis de ciment
L'injection devra être adaptée selon que l'on réalise des micropieux de type : 2, 3 ou 4.
  • Pour le type 2 : l'injection est gravitaire et réalisée au tube plongeur en 1 seule phase
  • Pour le type 3 :l'injection est globale et unitaire: I.G.U, il faudra mesurer le débit et la pression d'injection.
  • Pour le type 4 : Utilisation d’un système d’injection (tube à manchettes) ; injection du coulis à chaque niveau de manchettes, avec un obturateur simple ou double (Injection Répétitive et Sélective ou IRS)

Contrôle

Les contrôles sont effectués en cours de réalisation; enregistrement des paramètres de forage, contrôles sur la fabrication du coulis et enfin les contrôles des micropieux par des essais normalisés

Corrosion

Les armatures métalliques utilisées sont sensibles à la corrosion. On prendra en compte dans le dimensionnement une épaisseur sacrifiée à la corrosion.